"La Bataille des Extrasenses" - Saison 15

Beaucoup d’entre-vous sont venus vers moi en s’interrogeant sur le pourquoi de ma participation à l’émission 'La Bataille des Extrasenses - Saison 15'. Certains en me disant que je valais mieux que cela, que j’étais un bon médium, d’autres pour me féliciter de cette initiative...

Maintenant que j’ai du temps devant moi, je vais vous répondre en toute simplicité.
Au tout début, j’avais cru que c’était une fausse proposition. Or, le jour où j’ai reçu mon billet d’avion pour venir ici, à Kiev, afin de participer à cette émission hyper populaire en Ukraine, je me suis dit 'Ah ! Ben mince alors ! C’est vrai ! Ce genre d’émissions existe bien...'

Avant toute chose, je souhaitais être confronté et savoir ce que pouvaient bien penser mes pairs et les autres concurrents (au commencement nous étions 150), de nationalités différentes, d’un petit médium francophone que je suis. Etais-je capable de relever le premier défi, Ma façon de travailler était-elle différente des autres ? etc... Il est à rappeler que je suis le 1er Français à être sélectionné et à faire parti des 12 derniers finalistes. (Là, je pense que c’est mon ego qui parle !)

Par la suite, et tout au long des différents tournages, j’ai fait la connaissance de très belles personnes, (éliminées ou victorieuses des épreuves), avec une très jolie âme et un coeur pur. Par modestie, je ne citerais pas leur identité, je pense qu’elles se reconnaîtront, mais aussi des personnes quelque peu fréquentables que je devais éviter...

Dès le début de ma participation, j’ai toujours proclamé haut et fort que je n’étais pas là pour gagner mais simplement pour évoluer et progresser. Je l’avoue, aux fils des challenges remportés, je me suis un peu perdu dans les méandres de la victoire, car chaque réussite d’une épreuve me plaçait vers le chemin de la finale. Je ne peux vous dire encore, si la Justice divine et mes Guides, se sont concertés mais ce qui est sûr c’est que l’ont fait revenir sur terre et là, je peux vous dire que l’ego en prend un sérieux coup. (Vous serez un peu plus tard sur le pourquoi...)

Durant les différents tournages, je suis toujours resté moi-même et fidèle à ce que je suis et ce que je représente. Même si quelques heurts ont pu éclaté entre la production et moi-même, je n’ai jamais suivi et fait ce qu’elle attendait de moi, (ce qui va déplaire à certains des participants quand ils vont lire cela), c’est à dire que je ne suis ni comédien, ni acteur, je ne sais pas jouer ! Si je dois pleurer, c’est qu’il y a une raison à cela. Si je ne ressens rien, je ne vais tout de même pas inventer quelque chose pour faire croire au public que je ressens des choses... Je suis et je resterais toujours le Sebastian que vous connaissez : honnête et droit. Je n’ai jamais triché que ce soit dans ce jeu ou dans l’émission 'Spirit Investigations' et 'Spirit Investigations 2.0'. Toutes les émotions, que j’ai vécues, sont belles et bien réelles.

Durant ces quatre mois passés à Kiev, j’ai y découvert certes, une ville mais aussi un pays, l’Ukraine, des endroits où j’aimais me réfugier pour prendre un petit café, un banc dans un parc pour me poser après une longue promenade... Mais aussi et je tiens à le souligner, certains habitants, tels que mes traductrices, quelques personnes du staff, la serveuse du café, les personnes que j'ai rencontrées et ce chanteur, Max Barskih, dont je ne me lasse pas d'écouter ses chansons... Je peux tous les citer mais je puis vous dire que ce sont des personnes qui méritent que l’on s’intéresse à elles, à leur histoire et à leur passé.

Pour conclure, je tenais également à remercier le peu de famille que j’ai, mes amis et toutes les personnes qui m’ont encouragé ici sur la toile, celles qui m’accompagnent dans la vie de tous les jours (en France ou au Québec), ainsi que certains de mes confrères d’ici et d’ailleurs. Mais surtout et pour moi, c’est important de l’écrire, à la personne que j’aime de tout mon coeur, qui a soutenu ma participation à cette émission et qui m’a réconforté dans cette aventure, car sans elle, je n’aurais pu si bien évoluer.

Vous l’aurez compris, je ne fais pas parti des 3 derniers finalistes. Jeudi dernier, c’est à dire le 22 Octobre 2015 dans la nuit, j’ai été éliminé par le jury. Rassurez-vous, je suis très fier de la place obtenue : 7ème sur les 150 extrasenses internationaux que nous étions au début. J’ai grandi aussi bien sur le plan humain que spirituel. Oui, il y a eu des pleurs, oui il y a eu des rebondissements, mais cela je vous laisserais le soin de juger par vous-même dans les prochains épisodes, si bien sûr cela n’est pas coupé au montage...

Ps : Je tenais à remercier également Helen Bright, Yana Pasynkova, Inna Inkerman, Vladislav Gritsay, Лиза Сердюк, Андрій Сатаненко, Nadezhda Vorobey, Aleksandra Aleksandra, Юлия Кацман, Inna Kucherova, Natali Latviyskaja, Viktoria Chernega, Pavel Kostytsyn, Julie Tantsura, Yana Husak, Kateryna Stroganova, Valeria Kolmakova, Alexandra Dmytrenko, Iryna Melnychuk, Ivan Bratsiun, Антон Юрченко, Nastya Topolnitskaya, Lena Starobinskaya (...) et la liste est longue.

Merci à vous.